Grec / Latin

Programmes de langues anciennes en seconde

Publié le vendredi 6 novembre 2015 14:37 - Mis à jour le mercredi 6 janvier 2016 10:05

Programme de latin

 

En seconde, nous étudierons trois sujets:

- l'homme romain

- le monde romain

- les figures héroïques et mythologiques

Et nous continuerons à pratiquer la lecture des textes, bien sûr.

 

Programme de grec ancien

En grec ancien, nous nous familiariserons avec l'alphabet grec (facile :), et nous nous intéresserons:

- à l'homme grec

- au monde grec

- aux figures héroïques et mythologiques.

 
 
Pourquoi choisir une langue ancienne?

Cette question est posée, à vous et à votre enfant, alors que l’entrée en seconde approche avec le choix éventuel d’une langue ancienne, le latin ou le grec. Cet enseignement optionnel est étalé sur trois ans, de la seconde à la terminale, au rythme de deux ou trois heures hebdomadaires, en fonction des groupes.

Au collège, votre enfant a découvert un certain nombre de textes fondateurs, qui doivent beaucoup aux auteurs de l’Antiquité gréco-romaine. Le choix de l’option se justifie ainsi par sa dimension culturelle : avoir accès à des œuvres qui ont contribué à la richesse de notre identité contemporaine. En effet, si l’on observe l’Europe d’aujourd’hui, la grande majorité des pays qui la composent a bénéficié des apports des civilisations grecque et romaine.

Le latin permet aussi d’éduquer à la citoyenneté, en apprenant aux élèves ce que notre démocratie doit à ses ancêtres,  la démocratie instaurée à Athènes, et la République instituée à Rome au Ve siècle avant notre ère, qui donna le droit de vote et donc de s’exprimer à ses citoyens.

Le latin et le grec ancien sont en outre pris en compte pour l’obtention du diplôme du baccalauréat. La note de latin ou de grec, très largement au dessus de la moyenne en règle générale, s’avère parfois bien utile pour atteindre la mention supérieure (mention elle-même nécessaire pour l’entrée dans certaines écoles), d’autant que le coefficient de l’épreuve facultative de langues anciennes au baccalauréat est de 3. Un élève obtenant 18/20 à l’épreuve du bac obtient donc 24 pts d’avance.

Certes, votre enfant ne viendra pas faire du latin ou du grec pendant trois ans dans le seul but de gagner des points au baccalauréat, mais en plus d’un apprentissage de la rigueur, il tirera profit de l’option de langues anciennes dans deux domaines importants : une meilleure maîtrise de la langue française par de nombreuses acquisitions de vocabulaire et de grammaire, et une solide culture générale par les activités proposées autour de la civilisation antique.

Enfin, contrairement à des idées reçues qui ont la vie dure, les disciplines littéraires - et les langues anciennes en particulier - offrent, quelles que soient les filières dans lesquelles elles sont suivies, des débouchés variés sur le monde du travail. Après une série L ou ES, elles ouvrent sur les métiers de la culture, les métiers du livre et des bibliothèques, concours des collectivités territoriales, métiers du journalisme, métier d’enseignant, etc. Après une série S, latin et grec seront de formidables atouts pour ceux qui se destinent aux études supérieures en sciences, médecine, droit, etc.

Alors, venez et voyez !

Les professeurs de langues anciennes,

Mme Gonçalves et M. Brazon.

 

NB : Cette option est ouverte à ceux qui ont déjà fait du latin ou du grec au collège, mais aussi à ceux qui souhaitent débuter en seconde. Il est dommage quand on a déjà fait trois ans de latin de s’arrêter en si bon chemin, au moment où les connaissances acquises permettent justement d’entrer facilement dans la lecture des textes ! Et si les connaissances ne sont pas solides, nous prendrons le temps de revoir l’essentiel ensemble… Quant aux autres, c’est une chance à ne pas manquer !

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe